Maitriser ses passions c’est à dire ses émotions est très importants mais pour les maitriser il faut qu’on arrive il nous faut exprimée une émotions appropriée proportionnée aux circonstances .

Ce qu’il faut savoir c’est que certaines émotions sont faibles et d’autres très extrêmes , persistantes voir pathologiques .

Alors comment maîtriser sa colère ?

homme en colère

D’abord il faut que vous sachiez qu’on peut pas maîtriser la colère , c’est comme ça c’est notre cerveau mais on peut :

_ l’exprimer différemment

_ La limiter dans la durée

Comment ?

Tous simplement il faut d’abord se demander pourquoi l’autre réagit comme ça ? Quelle est la raison de son attitude ?

Au lieu de s’énerver il faut avoir de la compassion pour autrui c’est vrai non ? Peut être qu’il ne maîtrise pas ses émotions lui justement .

Peut être qu’il a une vie misérables , ou pire encore qu’il ne vit pas mais ce qu’il se contente d’exister .

Et s’il vous plait ne ruminer pas la colère en ayant un train de pensées agressif , ou le préjudice que quelqu’un vous à infliger comme ça vous éviterez de vous mettre en colère .

Mais si j’y arrive pas ?

citation

Dans ce cas il faut vous distraire OK !!!

Aller au cinéma  , faite une longue marche , faite de l’exercice physique ou peut être une séance de relaxation voir même de respirations ou même les deux en même temps soyons fou  ,  lire regarder la télévision .

Et si jamais après tout ce que je vient de vous écrire vous n’y parvenez pas et bien il faudra que vous preniez ………. une feuille de papier et que vous écrivez toute les pensées négatives , hostiles , de frustrations , cynique puis attendez quelque minutes regardé les et analyser les ,  car c’est beaucoup plus simple de réfléchir avec le cerveau vide plutôt qu’avec le cerveau encombrée .

Garder son sang-froid peut être difficile. Utilisez des conseils simples de gestion de la colère – de prendre un temps mort à l’utilisation des déclarations «I» – pour garder le contrôle.

Fumez-vous quand quelqu’un vous coupe la circulation? Votre tension artérielle augmente-t-elle lorsque votre enfant refuse de coopérer? La colère est une émotion normale et même saine, mais il est important de la gérer de manière positive. Une colère incontrôlée peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé et vos relations.

Prêt à maîtriser votre colère? Commencez par considérer ces 10 conseils de gestion de la colère.

1. Réfléchissez avant de parler

Dans le feu de l’action, il est facile de dire quelque chose que vous regretterez plus tard. Prenez quelques instants pour rassembler vos pensées avant de dire quoi que ce soit – et permettez aux autres personnes impliquées dans la situation de faire de même.

2. Une fois que vous êtes calme, exprimez votre colère

Dès que vous pensez clairement, exprimez votre frustration de manière affirmée mais non conflictuelle. Énoncez vos préoccupations et vos besoins clairement et directement, sans blesser les autres ni essayer de les contrôler.

3. Faites de l’exercice

L’activité physique peut aider à réduire le stress qui peut vous mettre en colère. Si vous sentez votre colère s’intensifier, faites une marche rapide ou courez, ou passez du temps à faire d’autres activités physiques agréables.

4. Prenez un temps mort

Les délais d’attente ne sont pas réservés aux enfants. Accordez-vous de courtes pauses pendant les périodes de la journée qui ont tendance à être stressantes. Quelques moments de tranquillité peuvent vous aider à vous sentir mieux préparé à gérer ce qui vous attend sans vous irriter ou vous mettre en colère.

5. Identifier les solutions possibles

Un homme qui réfléchit

Au lieu de vous concentrer sur ce qui vous a rendu fou, travaillez à résoudre le problème. La chambre en désordre de votre enfant vous rend-elle folle? Ferme la porte. Votre partenaire est-il en retard pour le dîner tous les soirs? Planifiez les repas plus tard dans la soirée – ou acceptez de manger seul quelques fois par semaine. Souvenez-vous que la colère ne résoudra rien et ne fera qu’empirer les choses.

6. Tenez-vous en aux déclarations «je»

Pour éviter de critiquer ou de blâmer – ce qui ne ferait qu’accroître la tension – utilisez des déclarations «je» pour décrire le problème. Soyez respectueux et précis. Par exemple, dites: «Je suis contrarié que vous ayez quitté la table sans proposer d’aider à faire la vaisselle» au lieu de «Vous ne faites jamais de travaux ménagers».

7. Ne gardez pas rancune

Le pardon est un outil puissant. Si vous laissez la colère et d’autres sentiments négatifs évincer les sentiments positifs, vous pourriez vous retrouver englouti par votre propre amertume ou votre sentiment d’injustice. Mais si vous pouvez pardonner à quelqu’un qui vous a mis en colère, vous pourriez à la fois apprendre de la situation et renforcer votre relation.

8. Utilisez l’humour pour relâcher la tension

Un éclaircissement peut aider à dissiper les tensions. Utilisez l’humour pour vous aider à faire face à ce qui vous met en colère et, éventuellement, à toutes les attentes irréalistes que vous avez sur la façon dont les choses devraient se passer. Évitez le sarcasme, cependant – cela peut blesser les sentiments et aggraver les choses.

9. Pratiquez les techniques de relaxation

Lorsque votre humeur s’enflamme, mettez vos capacités de relaxation à profit. Pratiquez des exercices de respiration profonde, imaginez une scène relaxante ou répétez un mot ou une phrase apaisante, comme «Vas-y doucement». Vous pouvez également écouter de la musique, écrire dans un journal ou faire quelques poses de yoga – tout ce qu’il faut pour encourager la relaxation.

10. Sachez quand demander de l’aide

Apprendre à contrôler la colère est parfois un défi pour tout le monde. Cherchez de l’aide pour les problèmes de colère si votre colère semble hors de contrôle, vous fait faire des choses que vous regrettez ou blesse votre entourage.

LISEZ ET PASSEZ A L’ACTION

[mailpoet_form id="1"]

Leave a Reply