Les expressions faciales sont utilisées pour la communication non verbale. Ils nous permettent de communiquer consciemment et inconsciemment des signaux sur nos émotions, nos intentions et nos pensées.

Les expressions faciales sont des indices importants pour détecter les mensonges. D’après une étude exercé par Ekman en 2009 le contrôle par l’escroc/menteur de son propre comportement non verbal peut révéler des indices et provoquer des fuites de comportement, telles que des micro-expressions ou ou les expressions faciales asymétriques d’après Ekman, & O’Sullivan, 2006 .

Les escrocs de la communication non verbale l’art de dissimuler les expressions faciale

Une étude récente (Hurley et Franck, 2011) a étudié la capacité des sujets à «effacer» les mouvements du visage. Lorsque le menteur sait qu’il est surveillé par l’interlocuteur, il minimise les indices qui lui semblent suspects. Par conséquent, le menteur contrôlera délibérément son visage, son corps et ses gestes pour rendre les yeux de l’interlocuteur les plus réels et essayer de le tromper. La littérature ne montre pas de menteurs, et plus généralement si les gens peuvent supprimer certains mouvements du visage, comme les sourcils ou le sourire. 

Lorsque l’expérimentateur a demandé aux participants d’arrêter de bouger certains objets, les auteurs ont observé que tous les mouvements du visage étaient généralement réduits. En d’autres termes, les sujets qui voulaient contrôler leurs parties du visage affectaient inconsciemment tous les mouvements du visage. Les résultats de cette étude montrent que les mouvements du visage peuvent être réduits mais pas inhibés. –

Par conséquent, les personnes qui essaient de contrôler des mouvements faciaux spécifiques peuvent avoir des visages plus statiques. Tentatives de contrôler la communication non verbale entre menteurs.

En résumé

Avec de nombreuses fonctions différentes, nos visages sont les plus complexes et les plus polyvalents de tous les canaux de communication. Par exemple, cela peut nous permettre de montrer notre état émotionnel aux autres et de nous aider à communiquer avec les autres.

Bien que les expressions faciales et les micro-expressions soient très utiles pour comprendre les autres et améliorer notre communication, elles ne donnent pas une image complète de qui nous parlons. Si vous souhaitez développer ou exceller dans l’analyse du comportement ou la détection polygraphique, vous devez développer des compétences plus larges et une compréhension approfondie de la communication verbale et non verbale.

Bibliographie

  • Ekman, & O’Sullivan. (2006). From flawed self-assessment to blatant whoppers: the utility of voluntary and involuntary behavior in detcting deception. Behvioral sciences & the law. 24: 673-686.
  • Hurley, & Franck. (2011). Executing control during deception situations. Journal of nonverbal behavior.
  • Ekman. (2010). Je sais que vous mentez !. Michel Lafon.

 

Autres vidéos touchant à ce sujet

Prochainement

   

Articles complémentaires (listés par ordre chronologique)

la communication non verbale : forme d’expression importante
l’expression faciale : un aspect important du comportement et de la communication non verbale.
La gestuelle : l’un des piliers de la communication non verbale
  

Notre Chaîne YouTube

N’hésitez pas également à visiter la zone « Vidéos Azerty » du site et à vous abonner à la chaîne YouTube du site azerty-lâmelecorpslesprit.com (ou à son fil RSS) pour découvrir, semaine après semaine, les prochaines vidéos que nous vous proposerons.  
Retrouvez la vidéo de cette article ici .

[mailpoet_form id="1"]

Leave a Reply